Le mot du Maire

AVANT-PROPOS

Ouf…Enfin….. la mairie vient de se doter d’un nouveau site.

Notre ancien site, qui pour les puristes faisait bien son âge, n’existait plus en tant que tel et on ne pouvait retrouver sur internet que l’ « image » de la dernière mise à jour hébergée par la Com. Com. Merci à elle pour cet hébergement temporaire.

Désormais il nous revient de faire vivre ce moyen de communication qui vient s’ajouter bien-sûr au bulletin municipal, à la page Facebook « Monétay sur Allier », à « Panneaupocket » entre autres.

Vous retrouverez sur le site les principales rubriques que vous connaissiez par ailleurs, nous espérons que sa consultation et sa lecture vous apporterons satisfaction.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, la rubrique « contact » vous est destinée.

EDITO

Quel plaisir de pouvoir communiquer avec vous grâce à cet édito. Le dernier remontant aux vœux, que d’évènements depuis, tant pour le pays tout entier que dans notre commune.

Nous avons eu droit à l’évènement qui marque la vie politique française tous les 5 ans et les français ont choisi de reconduire Emmanuel MACRON pour un nouveau quinquennat. Quelque soit la sympathie ou l’antipathie que l’on puisse porter à ce président, nous ne pouvons que lui souhaiter un mandat plus apaisé que ne le fût le 1er, entre les gilets jaunes, le Covid et pour couronner le tout la guerre à nos portes ; pas un moment d’apaisement.

Espérons que la société déchirée dans laquelle nous nous trouvons retrouvera un rien de sérénité pour qu’ENSEMBLE le pays puisse affronter les défis qui s’annoncent. Mais j’ai bien peur que tous les discours enflammés et les promesses irréalistes ne trouvent un écho favorable et nous réservent des lendemains mouvementés qui sont loin de faire avancer notre pays dans le bon sens et de lui faire garder son rang dans le concert des nations.

Nous allons avoir des élections législatives et bien entendu se sont 577 circonscriptions dans lesquelles nous auront en moyenne 6 candidats, soit environ 3 500 impétrants qui vont y aller de leur proposition de surenchères. Et après on voudrait que le réaliste et le faisable soient au rendez-vous.

Voilà pour mon édito de reprise, très rapidement je vous en produirai un autre avec l’activité de la commune.

En attendant, bonne lecture et à très bientôt.